Fiche technique d'installation
Annemasse (2006)

Lieu
Annemasse, France
Propriétaire
Annemasse Agglo
Coût des travaux
EUR 2'300'000.-
Données de base
Type d'eau: Source karstique
Température: 8°C
Capacité de production: 300 m3/h
Chaîne de traitement
Préfiltration, Ultrafiltration
Participants
Sogea Construction, Rueil-Malmaison, France
Sogea Rhône-Alpes, Lyon, France
Cabinet Merlin, Lyon, France
Calendrier
2001-2004
Evaluation d'un procédé
de traitement
Mars 2005
Adjudication
Septembre 2006
Montage
Novembre 2006
Mise en exploitation
Descriptif du projet

Avec l’objectif concret de valoriser 2'000'000 m3 par an de la source des Eaux Belles, la Communauté de Communes de l’Agglomération Annemassienne (la 2C2A) a lancé un appel d’offres public en 2004 pour un traitement de ces eaux par ultrafiltration. Située sur les contreforts du Salève, la source des Eaux Belles, de nature karstique, est souvent turbide pendant et à la suite d’épisodes pluvieux . Jusqu’alors, environ la moitié des volumes captés devait être déversée.

Le projet de Sogea-Membratec fut sélectionné, en particulier en raison de l’ utilisation judicieuse de la pression hydraulique disponible, mais aussi car il proposait de retraiter les eaux issues des rétrolavages, augmentant ainsi le rendement global du traitement.

La construction des locaux techniques et des bâches fut réalisée par Sogea-Construction et ses filiales, alors que Membratec assuma la responsabilité des équipements de traitement et du process d’ultrafiltration. La mise en route de l’installation eut lieu à l’automne, alors que l’inauguration de la nouvelle usine d’ultrafiltration d’Etrembières fut célébrée le 25 novembre 2006.

En octobre 2007, après 11 mois d’exploitation, la 2C2A annonça que l’objectif de 2'000'000 m3 avait été atteint.

Membratec SA
Technopôle 3
CH - 3960 Sierre
Switzerland

Tél.+41 (0)27 456 86 30