Fiche technique d'installation
Courtemaîche (2007)

Lieu
Courtemaîche (JU), Suisse
Propriétaire
Syndicat des Eaux de la Haute-Ajoie (SEHA)
Coût des travaux
CHF 1'540'000.-
Données de base
Type d'eau: Eau de nappe
Température: 4-7 °C
Capacité de production: 200 m3/h
Chaîne de traitement
Charbon actif, Ultrafiltration,
Post-chloration
Participants
Bureau d'ingénieurs RWB, Porrentruy
Bureau d'ingénieurs Buchs & Plumey, Porrentruy
Calendrier
Décembre 2002
1er appel d'offres
Mars 2005
2ème appel d'offres, en raison des retards pris par le chantier de l’A16
Septembre 2005
Adjudication
Décembre 2006
Début du montage
Février 2007
Mise en service
Descriptif du projet

Des précipitations abondantes ne peuvent empêcher que certaines régions du Jura souffrent d’un manque d’eau récurrent. Etant très poreux, le sol ne retient guère l’eau et les sources à débit constant sont rares. D’où l’importance, pour l’approvisionnement en eau de la région, des nappes alimentées par les rivières.

Plusieurs communes de la Basse-Allaine et de la Haute-Ajoie sont donc desservies par des pompages dans la nappe alluviale de l’Allaine. Etant peu profonde, la qualité de celle-ci est influencée par l’apport très variable d’eau et par les inondations occasionnelles de la plaine. Elle peut donc se troubler alors que des contaminations de caractère microbiologique et des traces de micropolluants (tri- et perchloroéthylène, pesticides) ont été enregistrées.

Selon les recommandations du PGE du canton du Jura, un assainissement de la station existante était devenu nécessaire, et un appel d’offres pour une filière adsorption sur charbon actif suivi d’une ultrafiltration a été lancé. Ces deux étapes de traitement assurent donc désormais l’élimination complète de la turbidité et des micropolluants, alors que la postchloration finale garantit l’aspect hygiénique de l’eau distribuée jusqu’aux derniers recoins de l’imposant réseau du SEHA. 

Membratec SA
Technopôle 3
CH - 3960 Sierre
Switzerland

Tél.+41 (0)27 456 86 30